Aanor
Provenance. Forme bretonne d'Honoré. Vient de "enor", signifie: "honneur" Se fête le 7 décembre.
Histoire. Azenor est la fille du roi de Brest, au VIème siècle. Elle épousa, contre son gré, le roi de Gaëlo, Hoël II, son voisin. Sa belle mère, après le remariage de son père, était jalouse de la beauté et de l'amour que lui portait son père. Elle se vengea d'Azénor par des calomnies et la fit condamner au bûcher. Mais, étant enceinte, on préféra la jeter à la mer dans un tonneau. Elle échoua en Irlande où elle mit au monde son enfant qui deviendra saint Budoc (sauvé des eaux)
Caractère. Assez instables, elles passent par des périodes de dépression suivie de périodes d'exaltation. Très féminines, intuitives, d'une sensibité à fleur de peau, elles sont quelque peu capricieuses. Plutôt réservées, très rêveuses, créatives, elles sont davantage portées vers les métiers artistiques. Douces et attentives, elles font le bonheur des enfants.

Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 14 octobre — Éphémérides Octobre 1er 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 …   Wikipédia en Français

  • 25 juin — Éphémérides Juin 1er 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 …   Wikipédia en Français

  • MITADOLUS — nomen proprium, in Inscr. vasis cuiusdam, apud Sugerium de Reb. in administr. sua gestis, laudatum Car. du Fresne in Glossar. Hoc vas sponsa dedit Aanor Regi Ludovico, Mitadolus avo, mihi Rex, Sanctisque Sugerus …   Hofmann J. Lexicon universale

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”