Sibylle


Sibylle
Provenance. Vient du grec "Sibulla" Prêtresse d'Apollon. Se fête le 9 octobre.
Histoire. Originaire du Hainaut, en Belgique, Sibylle est moniale au couvent cistercien d'Aywières, au XIIIème siècle. Une autre Sainte, Sibylle de Biscossi, italienne née en 1287, aveugle à douze ans et orpheline, fut adoptée par une communauté religieuse. Elle vécut recluse jusqu'à sa mort, en 1367.
Caractère. Ce sont habituellement des femmes très séduisantes, pleines de majesté et de grâce. Leur froideur et leur distance ne sont qu'apparentes et cachent plutôt une autodéfence et une certaine timidité. Elles sont discrètes, voire secrètes, et réagissent toujours avec pondération. Un peu sauvages, elles fuient le contact avec le monde et la foule, préférant les petits comités. Elles ont besoin de se sentir épaulées et sécurisées pour s'épanouir. Exigeantes, elles n'aiment pas le laisser-aller.

Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SIBYLLE — Dans le Moyen Orient antique, les traditions sur la Sibylle n’ont cessé de foisonner. Son caractère abstrait et sa qualité de terme générique aidant, la Sibylle (d’abord nom propre, Sibylla ) donna lieu à une ample prolifération. À l’origine, il… …   Encyclopédie Universelle

  • sibylle — SIBYLLE. s. f. Prophetesse ancienne, dont les Payens croyoient avoir des ouvrages qui predisoient l avenir. La Sibylle Hellespontique, la Phrygienne, &c. les Romains consultoient les livres des Sibylles dans les affaires importantes. On dit d une …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sibylle — Sibylle, Sibylla. Sibylles se nommoyent femmes qui prophetisoyent et predisoyent les choses à venir, {{t=g}}sios,{{/t}} Dieu: {{t=g}}boulê,{{/t}} vouloir, ou conseil …   Thresor de la langue françoyse

  • Sibylle — Pour les articles homonymes, voir Sibylle (homonymie). Une sibylle est une « prophétesse », une femme qui fait œuvre de divination. Sommaire 1 Différences entre sibylle et pythie 2 …   Wikipédia en Français

  • sibylle — (si bi l ) s. f. 1°   Chez les anciens, femmes auxquelles on attribuait la connaissance de l avenir et le don de prédire. L antre de la sibylle. •   Toute histoire qui n est pas contemporaine est suspecte ; ainsi les livres des sibylles et de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SIBYLLE —     La première femme qui s avisa de prononcer des oracles à Delphes s appelait Sibylla. Elle eut pour père Jupiter, au rapport de Pausanias, et pour mère Lamia, fille de Neptune; et elle vivait fort longtemps avant le siége de Troie. De là vient …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Sibylle — Der Name Sibylle bezeichnet Sibylle (Prophetin), die Sibyllen, Seherinnen aus der Mythologie der Antike Sibylle (Schiff), zwei französische U Boote Sibylle (Vorname), den weiblichen Vornamen Sibylle Sibylle (Zeitschrift), eine Frauenzeitschrift… …   Deutsch Wikipedia

  • Sibylle — Si|bỵl|le 〈f. 19; im antiken Griechenland〉 weissagende Frau [<grch. sibylla <sios boule „Gottesraterin“] * * * Si|bỵl|le, die; , n [lat. Sibylla < griech. Si̓bylla, in der Antike Name von weissagenden Frauen] (bildungsspr.):… …   Universal-Lexikon

  • SIBYLLE — s. f. (Les L ne se mouillent pas.) Les anciens ont appelé de ce nom certaines femmes auxquelles ils attribuaient la connaissance de l avenir et le don de prédire. La sibylle de Cumes. La sibylle Érythrée. L antre de la sibylle. Les Romains… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SIBYLLE — n. f. T. d’Antiquité Nom donné par le anciens à Certaines femmes auxquelles ils attribuaient la connaissance de l’avenir et le don de prophétie. La sibylle de Cumes. La sibylle érythrée. L’antre de la sibylle. Les Romains consultaient les livres… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.